Justin Timberlake accusé de plagiat par le Cirque du Soleil

Justin Timberlake accusé de plagiat par le Cirque du Soleil

Le Cirque du Soleil a déposé une plainte contre la star américaine, car il l’accuse de s’être servi d’une de ses chansons sans avoir reçu une autorisation dans son tube Don’t Hold the Wall, lancé en 2013. L’entreprise canadienne lui exige 800.000 dollars de dommages et intérêts.

Justin Timberlake avait lancé Don’t Hold The Wall, un mélange de R’n’B et de soul. Un tube disponible dans son troisième album, The 20/20 Experience qui a été produit par Timbaland.

Le tribunal de New York qui a reçu la plainte, devra déterminer si réellement, le tube est authentique.

En fait, le Cirque du Soleil a déposé une plainte contre Justin Timberlake à qui il reproche d’avoir utilisé son morceau Steel Dream, chanté lors de son neuvième spectacle et faisant partie de son l’album Quidam, lancé en 1997. L’entreprise de divertissement canadienne exige 800.000 dollars pour dommages et intérêts au chanteur.

D’après la plainte, cette chanson a été utilisée sans autorisation dans la création, la production, la vente de Don’t Hold the Wall, que Justin Timberlake, a interprété faisant partie de son double album de platine The 20/20 Experience».

La plainte vise aussi les trois co-auteurs de Don’t Hold the Wall, à savoir, Sony Music Entertainment, Universal Music et WB Music Corp.

Fan de musique depuis mon plus jeune âge. Anciennement disquaire (vinyls seulement) retraité.