Plusieurs stars ont répondu présent au Global Citizen Festival en vue de soutenir les réfugiés

Plusieurs stars ont répondu présent au Global Citizen Festival  en vue de soutenir les réfugiés

Plusieurs stars de la musique et du spectacle ont animé la ville de New York, ce samedi lors d’un concert organisé lors du Global Citizen Festival. Le thème de cette année portait sur les réfugiés qu’il fallait soutenir.

Ce festival retransmis en direct de Central Park, le festival, qui est organisé depuis cinq ans, réuni des artistes talentueux et très connus, des vidéos et de courts discours. Pour l’événement de cette année, il s’agissait de mettre l’accent sur les réfugiés qu’il fallait soutenir surtout les réfugiés syriens où les populations sont bombardées.

Ce qui a permit de mobiliser plusieurs personnalités comme Major Lazer, Forest Whitaker, Demi Lovato, Usher, Chelsea Handler, humoriste de renom, Priyanka Chopra, Hugh Jackman, Olivia Wilde, et d’autres stars. Au cours de l’événement, Cat Stevens a saisi l’occasion qui lui a été donnée pour inviter les spectateurs à tout faire pour éviter que les gens ne soient blâmés à cause de son identité.

Plusieurs prestations ont été organisées et appréciées comme celles du groupe Metallica qui surtout chanté «  For whom the bell tolls », et aussi Rihanna, qui a fait effet avec son chant intitulé Diamonds.

On a vu aussi plusieurs réfugiés syriens et soudanais qui étaient invités à prononcer un discours lors du festival. Les spectateurs ont aussi eu l’occasion de découvrir, Alex Assali, un Syrien réfugié en Allemagne qui prend soins des sans-abris. En fait, c’est un enfant âgé de six qui a aussi été appelé sur le podium. Dernièrement, il avait adressé une lettre au Président des Etats-Unis Barack Obama. Un courrier dans lequel, il lui demandait d’aider Omram, un jeune garçon de 5 ans transporté à bord d’une ambulance, alors qu’il venait de survivre à des bombardements à Alep. D’ailleurs, on a pu voir la photo de ce jeune garçon qui a été relayée sur tous les médias en août.

Le président américain avait d’ailleurs présenté cette lettre du petit Alex au cours du Sommet des Nations Unis, et de dire: «Alex nous apprend une leçon ». au cours du festival, les organisateurs ont encensé Angela Merkel, la chancelière allemande pour son implication dans l’aide aux réfugiés, alors que cette action lui a valu de vives critiques et un échec aux élections législatives dans son pays.

La première dame américaine, Michelle Obama a aussi pris part au festival en adressant un message vidéo en faisant la promotion de son action pour l’éducation des petites filles.

Fan de musique depuis mon plus jeune âge. Anciennement disquaire (vinyls seulement) retraité.